Beachcomber Hotels logo

Cookies

Le site Beachcomber Resorts & Hotels utilise des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu’utilisateur. Nous avons mis à jour notre politique en matière de cookies pour refléter les modifications apportées à la loi sur les cookies et les technologies de suivi utilisées sur les sites Web. En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez le stockage de cookies sur votre terminal pour améliorer la navigation sur le site et analyser l'utilisation du site.

Liste des Cookies

Centre de préférences en matière de confidentialité

Chaque fois que vous utilisez nos services en ligne, y compris nos applications, les cookies et autres technologies de suivi peuvent être utilisés de diverses manières, par exemple pour faire fonctionner le site Web beachcomber-hotels.com, pour analyser le trafic ou à des fins publicitaires. Ces technologies sont soit utilisées par nous directement, soit par nos partenaires commerciaux, y compris les prestataires de services tiers et les annonceurs avec lesquels nous travaillons.

Parce que nous respectons votre droit à la vie privée, vous pouvez choisir de ne pas autoriser certains types de cookies. Cliquez sur les différentes rubriques des catégories pour en savoir plus et modifier nos paramètres par défaut. Cependant, le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience du site et des services que nous sommes en mesure d'offrir.

Cookies strictement nécessaires:

Nous essayons de donner à nos visiteurs un site Web avancé et convivial qui s'adapte automatiquement à leurs besoins et souhaits.

Voir les détails
Cookies Fonctionnels:

Nous utilisons des cookies fonctionnels pour mémoriser vos préférences et vous aider à utiliser notre site Web de manière efficace et efficiente.

Voir les détails
Cookies analytiques:

Nous utilisons ces cookies pour mieux comprendre comment nos visiteurs utilisent beachcomber-hotels.com.

Voir les détails
Cookies commerciaux:

Nous utilisons des cookies tiers pour afficher des publicités personnalisées sur nos sites Web et sur d'autres sites Web.

Voir les détails
Refuser les cookies
Destinations
LES RESEAUX SOCIAUX

Le romancier français Paul-Loup Sulitzer est actuellement à l'île Maurice à l'invitation de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) pour participer au tournage d'un film documentaire sur la destination mauricienne comme terre d’accueil pour l’investissement étranger. Il était à l'hôtel Royal Palm, un classique et un must, comme il le qualifie,  vendredi dernier. A cette occasion,  il a animé une séance de dédicaces de son dernier ouvrage Monstre Sacré, sorti  à Paris en juin dernier.

 

C'est accompagné d'une équipe de la MTPA et de son ami, le réalisateur Jean-François Marty, que cet écrivain aux 60 millions de livres vendus, a fait son entrée au Royal Palm, où il a été accueilli par le directeur d'hôtel Jacques Silvant et le PR, Promotions and Events Manager de Beachcomber Hotels, Patrice Clozier. Le plaisir de Paul-Loup Sulitzer de retrouver le Royal Palm, où il y a quelque 10 ans, il était venu en vacances est palpable. «Lors de ma troisième visite à Maurice, j'avais séjourné au Royal Palm. C'était à l'époque de Jean-Pierre Chaumard. Je ne suis pas revenu depuis. C'est maintenant que je le redécouvre. L'endroit est magnifique. Pour moi le Royal Palm est un classique et un must. C'est un luxe authentique. C'est raffiné. Il y a aussi la gentillesse du personnel, cette humilité, ce sens de l'accueil», a-t-il dit.

L'auteur de renommée mondiale est à sa cinquième visite à Maurice confie aussi son bonheur d'être dans l'île. «Je suis venu cinq fois à Maurice. La première fois c'était sous Jacques Chirac que je connais très bien. La seconde fois, c'était avec mon ami Carlos. Je suis revenu une troisième fois, seul, car cela me plaisait de passer un séjour de vacances au Royal Palm. Il y a six mois, j'ai effectué une quatrième visite pour être le parrain du «Trophée Golf Channel». Et là je suis revenu à la demande de la MTPA pour faire un film sur «Investir à Maurice». Je pense que si on veut faire des affaires en Afrique, Maurice est l'endroit idéal de par sa position, la qualité des infrastructures, sa structure fiscale.» 

Pour l'écrivain, «la richesse de Maurice c'est avant-tout son peuple». « On peut trouver dans le monde beaucoup d'endroits magnifiques mais on ne trouvera pas les Mauriciens. Or le Mauricien est un asset. J’aime l'île Maurice. Pour moi, il ne s'agit pas seulement de sa beauté paradisiaque. Mais, il y a aussi les Mauriciens qui sont des gens très agréables, souriants, compétents… C'est quand même très important», lance-t-il. Et d'ajouter: « Moi je me verrais bien à Maurice. C'est un endroit à la fois humble et élégant».

 

 

L'auteur à succès qui quitte l'île Maurice ce mercredi après un séjour de 18 jours est aussi revenu sur son dernier roman Monstre Sacré, publié aux éditions du Rocher. Cet ouvrage, a-t-il précisé, « est un livre de souvenir plus qu'autre chose». «Ce ne sont pas mes mémoires. Mais un livre de souvenirs avec beaucoup de photos. Son titre Monstre Sacré a été choisi par l'éditeur. Il m'a dit avec le nombre de livres que tu as vendu dans le monde, tu es un monstre sacré dans ton métier. Donc j'ai mis ce titre. Mais ce n'était pas prétentieux.»

LES RESEAUX SOCIAUX
Top