Le site Internet de Beachcomber-Hotels utilise des cookies pour améliorer l’expérience des utilisateurs. Nous avons mis à jour notre politique en matière de cookies en fonction des changements apportés à la loi sur l’utilisation des cookies et autres technologies de suivi utilisées sur nos sites Internet. En poursuivant votre navigation sur notre site Internet, vous consentez à notre utilisation des cookies.

Slider

Certification Earthcheck

Beachcomber Resorts & Hotels s’est engagé de longue date dans un programme de développement durable, notamment à travers l’installation de stations de traitement des eaux usées, ainsi que de systèmes et technologies permettant l’amélioration de l’efficience énergétique et la réduction des émissions de CO₂.

  • ss

Reconnaissant que les activités de nos hôtels peuvent potentiellement avoir un impact négatif sur l’environnement et la communauté si elles ne sont pas gérées correctement, nous nous employons à appliquer les meilleures pratiques en termes de développement durable, sociétal et environnemental. Nous encourageons également nos artisans de l’hospitalité à présenter cet engagement à tous nos acteurs clés, y compris nos clients, fournisseurs et contractuels.

Notre groupe s’est lancé dans un processus d’obtention de la reconnaissance d’EarthCheck – le premier programme mondial de certification environnementale et sociétale développé spécifiquement pour l’industrie du tourisme – pour l’ensemble de nos installations hôtelières à l’île Maurice. À ce jour, Royal Palm Beachcomber Luxury, Paradis Beachcomber Golf Resort & Spa, Dinarobin Beachcomber Golf Resort & Spa et Beachcomber House, le siège du groupe, ont obtenu l’accréditation « EarthCheck Benchmarked Silver».

Créée en Australie en 1987, la certification EarthCheck couvre les domaines suivants : la mise en œuvre d’une politique de développement durable, la consommation d’eau, de papier et d’énergie, la gestion des déchets, l’utilisation de pesticides, l’emploi de produits d’entretien et d’hygiène, ainsi que l’engagement auprès des communautés locales.

Avant d’arborer ce label, une entreprise doit se soumettre à une première étape de consulting afin de définir et d’évaluer sa politique environnementale. Des axes d’amélioration sont proposés après un bilan et c’est seulement à l’issue de cette phase qu’elle peut utiliser le sigle d’accréditation EarthCheck Benchmarked Bronze. Dans un deuxième temps, un audit effectué sur le terrain débouche sur l’accréditation EarthCheck Argent. Après 5 années d’accréditation en continu, l’entreprise peut utiliser le sigle EarthCheck Or, puis EarthCheck Platine au bout de 10 ans.

Top